Que faire en cas de dégâts des eaux ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Quelques règles simples :

1/ Veiller que les installations électriques ne soient pas en contact avec les fuites d’eau, ou la canalisation qui a cassé. Et, veiller à disjoncter le circuit général ou concernant le local concerné.

2/ Faire évacuer le logement ou le local
En effet, il n’est pas possible pour des raisons sanitaires de rester dans le local.
Si l’eau n’est pas souillée, il est possible d’éponger rapidement l’eau si l’étendue n’est pas trop importante.

3/ Prendre des photos pour constituer votre futur dossier d’assurance.
Faire éventuellement intervenir un huissier pour un constat. Le coût est parfois raisonnable au regard des dégâts matériels et aussi si cela vous empêche de travailler (perte de chiffre d’affaires).

4/ Contacter vos voisins : si vous subissez le dégât des eaux, alertez le ou les voisins d’où proviennent la ou les fuites.

Contactez le syndic rapidement si les parties communes sont concernées, ceci afin de faire couvrir tout ou partie des dégâts par l’assurance de la copropriété.

Important : la source de la fuite a une incidence sur la prise en charge par les compagnies d’assurance. Assurez-vous d’avoir identifié précisément la source du problème.
Si le problème provient d’un appartement voisin, il faudra alors procéder à un constat amiable de dégât des eaux.

5/ Faites intervenir un professionnel pour un devis de nettoyage et de désinfection des lieux.
Ensuite, demandez la prise en charge par votre compagnie d’assurances pour “validation” (il suffit de leur fournir un ou plusieurs devis éventuels en fonction du montant du sinistre).

Liens utiles :
Entreprise de nettoyage pour dégât des eaux

Informations supplémentaires en cas de dégâts des eaux

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »